top of page
Child Psycholgist

6 QUESTIONS FRÉQUENTES

Vos questions, mes réponses

Vos séances sont elles remboursées par la sécurité sociale ?

Non car je ne suis pas médecin ni Psychologue. De ce fait, les séances ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale*.

Il n'y a donc pas besoin de faire prescrire des séances à votre médecin pour venir me rencontrer. Je ne prescrit donc de médicaments , ne délivre pas d'arrêt de travail et je ne pose pas de diagnostic psychiatrique.

L'objectif n'est pas de se substituer à un suivi médical en cours.

Les séances de thérapie sont un soutien à un traitement médicamenteux éventuel, déjà en cours. En aucun cas elles ne se substituent à lui.

 

​​*Certaines mutuelles prennent en charge tout ou partie des séances d'art-thérapie.

Renseignez vous auprès de la vôtre.

Quel est votre référentiel de travail ?

Formée à la psychologie clinique (psychanalytique), cette approche reste mon cadre de référence. Cependant j'ai élargi le champ de mes interventions à d'autres approches telles que l'art-thérapie et les thérapies manuelles (énergétiques). Lorsque une personne souhaite entamer une démarche pour elle même, je la reçois une première fois pour établir un bilan et étudier quelle approche pourrait lui convenir. Il n'est pas rare que plusieurs approches et outils soient employés au cours d'un même suivi.

Faut-il avoir une sensibilité artistique pour entamer une art-thérapie ?

Non, l'art-thérapie est accessible à tout le monde, adulte et enfant, que l'on soit "créatif" ou non.

Elle n'a pas pour but de réaliser des créations esthétiquement "belles" . Il n'y a pas de notion d'évaluation, d'échec ou de réussite. Les réalisations n'ont pas vocation à être conservées au delà de la séance. En art-thérapie, on est attentif au processus créatif mis en œuvre. La personne se saisit des outils proposés pour  faire sa propre expérience dans le moment présent.  C'est une expérience avec la matière, et les surprises souvent poétiques qui émergent dans cet espace.

"A quel moment faut-il consulter ?"

Il y a plusieurs raisons qui peuvent déclencher une demande d'aide psychologique. Il ne faut pas attendre trop longtemps pour venir consulter quand on se sent en souffrance, dans un mal être persistant.

Si vous ressentez un mal être aigü, il est important d'en discuter d'abord avec un médecin. Par la suite, il pourra vous conseiller d'entreprendre une thérapie pour vous aider à comprendre d'où viennent ces symptômes.

D'autres personnes viennent consulter en thérapie car elles voient se répéter des situations de mise en échec dans leur vie, et souhaitent "changer de logiciel" en prenant le temps de comprendre pourquoi elles se sabotent ainsi.

Les séances auront alors pour objectif de comprendre comment se sont construits ces schémas, pour pouvoir s'en libérer.

"Allez-vous me guérir ?"

Le thérapeute, comme n'importe quel professionnel de la relation d'aide, n'est pas un "guérisseur". Il ne va pas, comme par magie, résoudre tous vos problèmes. Il va créer un espace dans lequel les conditions sont réunies pour vous aider à mobiliser vos propres ressources, et vous aidera à éclairer vos zones d'ombres, à partir du moment où vous êtes prêt à les voir...

Par ailleurs, le thérapeute aura beau avoir une parfaite maîtrise de ses outils et poser la base d'un cadre sécurisant, s'il n'y a pas d'alliance thérapeutique (en d'autres termes, si le courant ne passe pas avec lui), il sera difficile de faire un travail ensemble. Ceci ne se décrète pas à l'avance... Faites confiance à votre intuition pour "sentir" quelle est la bonne personne qui vous accompagnera.

 

"Combien de temps dure une thérapie ? "

Chaque personne et chaque situation étant singulière, il est impossible de déterminer à l'avance à quel moment la thérapie sera terminée. Elle avancera à votre rythme, en fonction de ce que vous venez y travailler.

La première séance permet une prise de contact et de vérifier que cet espace vous convient. 

Au départ, je propose de nous rencontrer sur 3 séances pour faire un "état des lieux" de votre situation, décider ensemble si un travail peut être poursuivi ensemble. A l'issue de ces 3 premières séances, nous décidons ensemble à quel rythme et quelle fréquence nous nous rencontrerons.

Certains accompagnements ne vont pas au delà d'une dizaine de séances, d'autres nécessitent de se déployer dans un temps plus long.

 

 

 

 

 

bottom of page